Le leader reste invaincu | futsalweb.lu - tout le futsal luxembourgeois en un clic
Le leader reste invaincu
Par Raphaël Mayon Publié le dimanche 14 mars 2021 à 13h53
Un des chocs de cette huitième journée avait lieu sur le parquet du CS Sanem, où le second classé recevait le leader Pétangeois. La rencontre a été indécise, les deux formations ont pris des risques et peuvent avoir quelques regrets au coup de sifflet final.
Huit secondes, c'est le temps qu'il aura fallu aux visiteurs, via Romario Vieira, pour ouvrir le score.©futsalweb.lu

Le coup d'envoi a été donné par les visiteurs de Pétange et la première possession débouche sur une première occasion convertie. A la huitième seconde Romario Vieira coupe parfaitement le centre au second poteau d'Ivan Ordonez, 0 à 1. La réponse est directe pour les locaux et Lucca Gagliardi parvient à s'imposer devant Miguel Borges et Pedro da Costa. En fin de troisième minute de jeu Nuças relance le CS Sanem en convertissant un coup-franc, 1 à 1. Des initiatives sont prises des deux côtés, alors que les visiteurs de l'UTP affichent un meilleur taux de possession, l'équipe locale privilégie un jeu plus direct. Romario Vieira, pour les Pétangeois, et Nuças, pour Sanem, trouvent tous les deux le poteau adverse. Désireux de prendre le score à son avantage avant la pause, le CS Sanem prend des risques en jouant régulièrement à cinq dans la surface des visiteurs, la possession vire largement en faveur du CS Sanem, mais les occasions dangereuses se font rares, la meilleure défense de la Ligue 1 veille au grain. Il reste moins de deux minutes de jeu lorsque Yannis Hamma part au duel face à Nuças, le joueur en noir parvient à faire reculer son adversaire avant de décrocher une frappe pour redonner l'avantage à l'UTP, 1 à 2. On est tout proche du 1 à 3 lorsque Pedro da Costa tacle dans les pieds de Vitor Hugo à quelques mètres du but laissé vide par Lucas Barreto, il reste vingt secondes à jouer, on en restera là, 1 à 2 à la pause.

La rencontre sera restée indécise jusqu'au coup de sifflet final.©futsalweb.lu

La seconde période sera plus riche en buts, il ne faut pas patienter longtemps pour voir le quatrième but de la rencontre tomber : 90 secondes de jeu. Marlon Pinto déborde sur le flanc droit pour servir Ivan Ordonez au second poteau, 1 à 3. Les locaux remettent la balle en jeu et mettent à nouveau leur Power-Play en place. Les locaux jouent avec le feu et ont failli se brûler une minute plus tard, les visiteurs partent en contre mais ne parviennent pas à profiter de leur supériorité numérique pour prendre le large. Dangereux à droite, Miguel Borges va profiter d'un centre venu de la gauche pour réduire l'écart, 2 à 3 à la 26ème minute. Le CS Sanem n'abandonne pas son Power-Play et sa présence dans la surface de l'UTP, à la 28ème minute Vitor Hugo va parfaitement convertir une récupération de balle en lobant le portier Lucas Barreto, 2 à 4. Cinq minutes plus tard c'est une nouvelle fois la latte qui vient repousser une tentative de Nuças, le but des blancs tombera une poignée de secondes plus tard. Le malheureux Lucca Gagliardi ne parvient pas à repousser le cuir avant l'arrivée de Miguel Borges, 3 à 4 à la 33ème minute. Dans la foulée l'Union Titus se voit être réduite à quatre joueurs après une seconde carte jaune distribuée à Yanis Hamma pour une balle non rendue à l'adversaire suite à une sortie en touche. A quatre contre cinq, la possession est logiquement en faveur du CS Sanem, le ballon tourne et Miguel Borges profite d'une une-deux avec un coéquipier pour remettre les deux équipes à parité, 4 à 4, il reste un peu plus de cinq minutes à jouer. La balle est remise en jeu et Lucca Gagliardi quitte sa cage pour épauler ses coéquipiers, qui remettent le cuir à Ivan Ordonez. L'UTP se fait peur quand Miguel Borges, resté attentif, parvient à récupérer le cuir dans les pieds du jeune espagnol avant de voir celui-ci le tacler à quelques mettre du but vide. Un instant plus tard les visiteurs ont une belle occasion de reprendre l'avantage mais Marlon Pinto ne peut rien faire de mieux que de trouver la latte du but défendu par Pedro Costa. Le score n'évoluera plus, 4 à 4, score final.

Un but partout après trois minutes de jeu et quatre partout après trente-cinq minutes. Le CS Sanem n'a jamais baissé les bras et est parvenu à revenir deux fois au score.©futsalweb.lu

Le choc de cette Série B de Ligue 1 aura tenu ses promesses et laissera un goût d'inachevé dans les deux camps. Avec un brin de réussite en plus, les deux formations auraient pu prétendre à la victoire. Le CS Sanem reste à trois points de la première place et l'Union Titus Pétange garde son brevet d'invincibilité malgré ses premiers points perdus.

Partager
Accès rapide
Commentaires
Connectez-vous pour voir les commentaires ou pour poster votre commentaire
Calendrier
+ ancien
+ récent
Classement Groupe A
# Club M V +/- Pts
1 8 8 +86 24
2 8 6 +51 19
3 8 6 +71 18
4 8 4 +23 14
5 8 4 +4 13
6 8 2 -43 6
7 8 1 -64 4
8 8 1 -70 4
9 8 0 -58 2
Classement Groupe B
# Club M V +/- Pts
1 7 7 +55 21
2 7 6 +32 18
3 7 4 +6 12
4 7 4 -5 12
5 7 2 -7 7
6 7 2 -16 7
7 7 1 -23 3
8 7 1 -42 3