Un choc spectaculaire pour le Racing | futsalweb.lu - tout le futsal luxembourgeois en un clic
Un choc spectaculaire pour le Racing
Par Raphaël Mayon Publié le lundi 9 décembre 2019 à 17h16
Le Racing et l'ALSS se rencontraient pour la première fois dans le cadre d'une compétition officielle, et pour une première, les spectateurs présents ont assisté à une opposition spectaculaire et indécise jusqu'à la dernière seconde.
La rencontre a été disputée de la première à la dernière seconde.©futsalweb.lu

La rencontre va aller dans tous les sens et la moindre erreur pourrait se payer cash. Moises Valente est le premier des deux gardiens à toucher le cuir et c'est par lui que va être lancé la première contre-attaque de la soirée. Après une belle remontée, Carlos Soares arrive à s'étendre pour pousser du bout du pied la balle au fond des filets de Ruben Silva. Une minute après c'est Admir Agovic qui double le score pour les locaux. Pas le temps de souffler que Ricardo Sarmento depuis l'aile gauche décale Vitor Machado pour le 2 à 1. La rencontre s'emballe et Ruben Silva ne peut faire mieux que repousser la frappe de Carlos Soares dans les pieds de Steve Guedes pour le 3 à 1. La balle à peine remise en jeu que l'ALSS part à l'assaut du but de Moises, Ricardo Sarmento ne laisse pas le temps aux locaux de dégager la balle pour récupérer le cuir et l'envoyer au fond des filets de Moises Valente. La rencontre a débuté depuis moins de cinq minutes et le score est déjà de 3 buts à 2. Les gardiens n'auront pas le temps de souffler ce soir, les échanges sont équilibrés, les deux équipes recherchent l'erreur et poussent l'adversaire à la faute. A la 8ème minute Ricardo Sarmento voit sa frappe terminer sur la latte de Moises Valente. Les locaux ne sont pas plus chanceux et les tentatives se terminent dans les bras de Ruben Silva, en corner ou à côté du but, Alex Silva en a fait l'expérience. Moises Valente sort victorieux de ses un-contre-un face à Dylan Almeida et Ricardo Sarmento. Joé Monteiro est trop court pour couper le centre de Felipe Maia au second poteau. Alors que le Racing cherche la faille en construisant le jeu, l'ALSS mise sur les longs ballons et les qualités individuelles de ses joueurs. Il reste dix secondes de jeu lorsque l'ALSS commet sa cinquième faute de la période, celle-ci se termine sur le score de 3 à 2.

Trois points, deux buts, voici comment se sont déroulées les retrouvailles entre Carlos Soares et l'ALSS.©futsalweb.lu

La seconde période reprend sur le même rythme que la première et Carlos Soares lance un premier avertissement avant de voir Micka Pereira récupérer la balle et obtenir un corner quelques secondes plus tard. Le corner tiré, Joé Monteiro reprend la balle de volée pour redonner deux buts d'avance aux siens, 4 à 2 à la 22ème minute. Comme en première période, l'avantage de deux ne tient pas longtemps, 5 secondes ! L'ALSS lance une attaque éclair et Ricardo Soares inscrit le 4 à 3. Le rythme ne baisse pas et le collectif du Racing cherche les solutions, l'une d'entre elles se nomme Admir Agovic et est située au second poteau. Le numéro 7 du Racing coupe la balle après le débordement de Joé Monteiro sur le côté gauche, 5 à 3. Joé Monteiro tente un nouveau débordement côté gauche mais bute sur Ruben Silva. L'ALSS ne lâche rien et voit Gabriel « Gabi » Pereira prendre le costume de sauveur en débordant à son tour sur l'aile gauche pour planter deux buts dont l'égalisation aux visiteurs, 5 à 5 à la 26ème minute. Après deux duels perdus, Moises Valente va remporter le troisième face-à-face contre Gabi, toujours depuis le côté gauche, avant de s'étendre devant Wilson « Cachi » Marques. Entre temps Felipe Maia manque le centre de André « Rochinha » Rocha au second poteau. A la 31ème minute c'est Ricardo Soares qui va offrir aux spectateurs une des actions de la rencontre en réceptionnant parfaitement une longue balle pour tromper Micka Pereira at Moises Valente et offrir pour la première fois de la soirée l'avantage à l'ALSS, 5 à 6. C'est encore depuis son côté gauche que Joé Monteiro cherche la faille dans la défense de l'ALSS, mais cette fois c'est Micka Pereira qui ne peut pousser le centre au fond.

Depuis son aile gauche, Gabi aura permis à l'ALSS de rétablir l'égalité avant de prendre un avantage temporaire.©futsalweb.lu

La 33ème minute se termine quand Carlos Soares déborde sur le côté gauche avant de voir sa frappe ne laisser aucune chance à Ruben Silva pour offrir l'égalisation au Racing. Les minutes passent et le score ne change pas malgré les tentatives de percée de part et d'autre, c'est le moment choisi par Alex Silva pour se muer en héros en offrant, en l'espace de 15 secondes, deux nouveaux buts aux bleus. Une frappe hors de la surface depuis le côté gauche avant de récupérer le cuir côté droit, permettent au Racing de prendre deux buts d'avance à moins de quatre minutes du coup de sifflet final. La tension monte encore d'un cran en cette fin de rencontre, l'ALSS tente le tout pour le tout et Ricardo Sarmento prend la place de Ruben Silva pour le Power-Play. L'ALSS monopolise le ballon et tente de trouver à son tour la faille, mais n'obtient pas plus que quelques corners. Cachi profitera de l'un d'entre eux pour trouver Ricardo Sarmento pour le 8 à 7 à plus de deux minutes de la fin. Les dernières minutes vont être longues pour les joueurs du Racing. L'ALSS recherche Gabi, mais Moises parvient à couper le centre avant de voir Gabi manquer le but vide à une minute du coup de sifflet. Sur une récupération Moises Valente voit son dégagement passer à quelques centimètres du but adverse laissé vide. L'ALSS termine la rencontre avec la balle mais ne trouvera plus la faille.

Alex Silva s'est mué en héros lors de cette fin de rencontre.©futsalweb.lu

Ce choc entre le deuxième et le troisième aura tenu toutes ses promesses. Au terme d'une rencontre des plus indécises, c'est le Champion qui sort vainqueur et en profite pour déloger le FC Differdange de sa première place. Le Racing est seul leader au classement de la Ligue 1, une situation que le Racing n'avait plus connu depuis la saison 2017/2018. C'est avec une pensée pour son entraineur, André Sério, que le Racing termine son premier tour en Ligue 1.

Mots-clés
Partager
Accès rapide
Commentaires
Connectez-vous pour voir les commentaires ou pour poster votre commentaire
Calendrier
+ ancien
+ récent
Classement Groupe A
# Club M V +/- Pts
1 4 4 +46 12
2 3 2 +35 7
3 4 2 +12 7
4 3 2 +9 7
5 4 1 +14 6
6 3 0 -8 2
7 3 0 -34 1
8 4 0 -46 1
9 4 0 -28 0
Classement Groupe B
# Club M V +/- Pts
1 2 2 +14 6
2 2 2 +10 6
3 2 2 +3 6
4 2 1 +3 3
5 2 1 0 3
6 2 0 -6 0
7 2 0 -10 0
8 2 0 -14 0